Charles Peureux

Océanographie physique

À la recherche d'un emploi

Télécharger mon cv

J'ai terminé ma thèse en 2017 sur la modélisation numérique des états de mer auLaboratoire d'Océanographie Physique et Spatialeà Brest sous la direction deFabrice Ardhuin.Mon travail de recherche a pour but d'améliorer le calcul des vagues dites courtes (10 m à 10 cm de longueur d'onde approximativement).

L'équipe que j'ai intégrée en 2014 a développé une expertise surles modèles numériques d'états de merbasés sur l'environnementWaveWatch(R)III.

Vous pourrez trouver sur ce site une présentation de mestravaux en cours, une liste de mespublicationsainsi qu'une liste de liens utiles.

Recherches

Les vagues courtes

Sans les vagues courtes (10m à 10 cm de longueur d'onde), pas de houle ... Bien que peu énergétiques, ces vagues jouent un rôle déterminant dans l'évolution de l'état de mer.

Plus lentes que les vagues longues, ce sont elles qui reçoivent l'énergie du vent avant de la redistribuer aux échelles plus grandes. Loin des côtes elles ont également une plus forte tendance à déferler et ainsi contribuer au mélange gazeux à la surface des océans, si important pour l'évolution du climat. Bien que leur contribution à l'état de la mer (hauteur par rapport à celle des vagues dominantes) soit négligeable, les vagues courtes sont probablement une des raisons pour lesquelles les performances des modèles de vagues actuels plafonnent.

Je m'intéresse à toutes sortes d'aspects concernant ces vagues, de leur génération à leur déferlement, avec pour objectif leur modélisation numérique.

Vagues et microséismes

Les vagues de toutes les tailles produisent des microséismes partout à la surface des océans

Ce fait surprenant permet d'expliquer une bonne partie de l'activité sismique de la Terre en l'absence de tremblements de terre. La rencontre de trains de vagues similaires se propageant dans des directions opposées est la source principale de ce type de séismes, qui peuvent ensuite être mesurés par un vaste réseau de sismomètres dans le monde entier pour fournir des informations intéressantes sur les vagues en surface (voir notre publication).

Je m'intéresse à la fois à ces mesures et au calcul des sources d'ondes sismiques ainsi générées.

Direction de propagation des vagues courtes

Il semblerait que plus les vagues sont petites et plus elles se propagent dans toutes les directions.

Si les vagues dominantes ont une direction de propagation bien déterminée, les vagues courtes semblent beaucoup plus désordonnées et soumises aux caprices du vent. Contrairement à ce que l'intuition suggère, il semblerait que dans certains cas, lorsque le vent souffle, on ne trouve pas de vagues courtes dans sa direction.

<

Je suis particulièrement intéressé de connaître dans quelles conditions ces comportements apparaissent, quels mécanismes physiques sont derrières et comment en tenir compte dans les modèles numériques d'états de mer.

Publications

Articles Scientifiques


Leckler Fabien, Ardhuin Fabrice, Peureux Charles, Benetazzo Alvise, Bergamasco Filippo, Dulov Vladimir,
Analysis and Interpretation of Frequency–Wavenumber Spectra of Young Wind Waves.
J. Phys. Oceanogr., 2015, 45(10), 2484-2496.
→ voir le communiqué de presse sur le site du CNRS

Voir l'article

Peureux Charles, Ardhuin Fabrice,
Ocean bottom pressure records from the Cascadia array and short surface gravity waves.
J. Geophys. Res. Oceans, 2016, 121(5), 2862-2873.

Voir l'article

Peureux Charles, Benetazzo Alvise, Ardhuin Fabrice,
Note on the directional properties of meter-scale gravity waves.
Accepté pour publication dans Ocean Science.

Voir l'article

Aubourg Quentin, Campagne Antoine, Peureux Charles, Ardhuin Fabrice, Sommeria Joel, Viboud Samuel, Mordant Nicolas,
Three-wave and four-wave interactions in gravity wave turbulence.
Phys. Rev. Fluids, 2017, 2(11).

Voir l'article

Posters


Peureux Charles, Ardhuin Fabrice, Berger Jonathan, Farrell William, Rawat Arshad,
A broadband investigation of microseisms and ocean surface gravity waves at the Cascadia array,
AGU Fall Meeting 2014, San Francisco, USA.

Voir le poster

Peureux Charles, Ardhuin Fabrice,
Dispersion relations of short surface gravity waves over vertically sheared currents from stereo-video measurement,
EGU General Assembly 2016, Vienne, Autriche.

Voir le poster



Peureux Charles, Ardhuin Fabrice
Mesure et Modélisation des Vagues Courtes,
Journées de l'École Doctorale des Sciences de la Mer 2016, Brest.
Prix du meilleur poster

Voir le poster

Peureux Charles, Ardhuin Fabrice, Royer Jean-Yves
Near field ocean surface waves acoustic radiation observation and modelling,
AGU Fall Meeting 2016, San Francisco, USA.

Voir le poster

Peureux Charles, Ardhuin Fabrice, Royer Jean-Yves
Acoustic gravity microseismic pressure signal at shallow stations,
EGU General Assembly 2017, Vienna, Austria.

Voir le poster

Présentations orales



Mesure du spectre des vagues courtes in situ par reconstruction stéréo-vidéo
Journée Sillages et Ondes de Surface, 5 Avril 2016, Orsay, France.




Short ocean wave spectra numerical modelling improvements
Waves In Shallow Environments meeting, 26 Mai 2016, Venezia, Italy.

Contact

Envoyez-moi un mail : charles.peureux@gmail.com